Histoire de Fatima

Tout commence par le premier coup de fil de Françoise me demandant de réaliser la vierge de Fatima pour une amie à elle qui se trouve en Guyane. Je me souviens encore de ce premier contact qui pour moi a été le fil conducteur de toute cette aventure.

C'est une personne que je n'ai jamais vu d’où je connais seulement son prénom et son diminutif Framboise à qui je voudrais encore remercier infiniment.

Je lui envoie un premier croquis pour savoir dans quelle direction je dois aller pour réaliser ce projet. Mains écartés ou en prière, droite ou en mouvement, jeune ou plus âgé, drapé lourd ou plus léger

Fatima
Dessin préparatif de David Léger

Une fois le tour d'horizon fait sur divers chefs-œuvres déjà réalisés, je me suis permis de m'inspirer et de copier plus ou moins ce qui existait déjà avec l’accord de Françoise et de son amie. Me voilà parti pour la réalisation en terre de Fatima.

Pour gagner du temps, les détails ne sont pas nécessaires sur la sculpture, une simple compréhension du rond de bosse suffit pour comprendre le mouvement et de l'aborder directement sur le marbre.

Je donne plus d'information sur le moulage sur une autre commande déjà réalisée.

Un fois que la cliente accepte l'ensemble de l'oeuvre, je valide par un certificat le bon pour accord de la réalisation de l'oeuvre.

Le plus dur à réaliser dans cette sculpture, c'est le drapé qui nécessite beaucoup plus de patience pour réaliser les plies et les finitions.

Fatima
Fatima en marbre blanc statuaire de Carrare de David Léger

Finitions aux rifloirs, pierres abrasives et papiers de verre.

Fatima
Fatima en marbre blanc statuaire de Carrare de David Léger

Écrire commentaire

Commentaires: 0