Histoire de la sculpture de Sainte Germaine de Brax

Armature
Sainte Germaine de Pibrac

 

Voici le commencement de cette sculpture en terre avec son armature. C'est un procédé qui me permet de réaliser par la suite un moulage qui m'aidera à prendre des mesures sur lui et de les reporter sur le bloc de pierre.  Je parlerais un peu plus bas de cette technique très courante de reproduction à la mise aux points.

 

Vous pouvez constater que l'armature ressemble à un squelette et il est très important de ne pas le négliger. Ce squelette est 70 % de la sculpture déjà réalisée. Il est composé de petits croisillons qui permettent de soutenir le poids de la terre, sans cela tout tomberait au sol.

 

Armature
Sainte Germaine de Pibrac

 

 

 

 

 

 

Petit détail des croisillons en bois soutenus par des fils de fer fixés sur l'armature en acier.

Restauration en terre
Sainte Germaine de Pibrac

 

 

 

 

L'heure est venu de faire intervenir une modèle pour travailler le figuratif correctement.

La terre est mise en place afin de gagner du temps.

Travailler seul dans un atelier en réalisant ce genre de sculpture n'est pas une  mince affaire, la meilleur manière de réaliser un corps parfait c'est d'avoir la modèle quasiment tout le temps à porté de main et quelques praticiens qui vous aident, mais les temps on changé...

La terre doit constamment être humidifiée et recouverte d'un film plastique pour éviter qu'elle sèche.

Sur cette photo, vous pouvez constater ce qui restait de la sculpture en pierre derrière elle.

Contorsionniste
Modèle figurative
Contorsionniste
Modèle figurative

Cette modèle est arrivée un jour chez moi sans même l'avoir sollicitée pendant que je réalisais Sainte Germaine, une coïncidence très surprenante ! Un miracle ?

Dieu sait que j'en avais besoin...

C'est une contorsionniste, avis aux amateurs !

argile
Sainte Germaine de Pibrac en terre
argile
Sainte Germaine de Pibrac en terre

Le plus dur est fait, place au moulage en plâtre !

Alors, quoi dire...

C'est un métier mouleur-staffeur !

Posez moi des questions si vous êtes perdus.

Sculpture de David Léger réalisée en 2017
Sainte Germaine de Pibrac sur l'église de Brax

Commentaires : 2
  • #2

    Daniel VIOLLAND (samedi, 27 janvier 2018 20:47)

    David,
    Je découvre avec plaisir que tu es l'auteur de la nouvelle et magnifique statue de Sainte Germaine à BRAX, sachant que j'y vais souvent car nous y avons notre atelier. Je projette de la dessiner !
    Amicalement
    Daniel

  • #1

    Dellarossa (mardi, 12 décembre 2017 23:42)

    N'étant pas de brax, j'avais remarqué sa disparition en passant
    J'étais heureuse de la savoir de retour, elle est magnifique
    Merci pour votre talent